SADHANA — Gabriel Badin & Antonin Caussèque
22810
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22810,qode-social-login-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.1,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive

SADHANA

 

 

Support — DigiSleeve 3 volets
Client — EYM Trio (jazz), Kollision Prod

 

 

Création de la pochette et du livret du nouvel album du trio de jazz lyonnais EYM Trio.

 

Cet album a de fortes résonances avec l’Inde, pays dans lequel le groupe a passé beaucoup de temps et qui se concrétise par la collaboration de Mirande Shah sur trois morceaux du disque.

 

Nous nous sommes appuyés sur le titre de l’album, Sādhana et sur cette idée d’un « moyen d’accomplir quelque chose », « d’une pratique régulière, une habitude de vie, pour apprendre quelque chose chaque jour. ». Ces définitions nous ont permis d’orienter notre travail de recherche vers des moyens graphiques à même de traduire ces concepts sans être trop didactiques et en s’attachant à laisser toute sa place à l’interprétation de chacun.

 

Pour ce faire, nous avons fait des recherches sur la manière dont sont créés les tissus artisanaux indiens. Notamment ceux des motifs ajrak qui proviennent de l’état du Gujarat (ouest de l’Inde), ainsi que d’autres motifs plus contemporains. Les tissus sont imprimés par un procédé proche de la gravure et de la tampographie. Nous avons donc fait un travail de création d’un motif original autour duquel le graphisme de la pochette de l’album Sādhana s’est articulé.

 

L’utilisation d’un motif nous a permis, par l’action d’un « pattern » répété, d’imprimer nous aussi, directement sur du tissu de manière à rester fidèle à la façon de faire artisanale des Indiens. Au niveau du sens, le motif nous a semblé aussi pertinent pour évoquer l’idée de la multitude qui crée un ensemble cohérent. Un peu à la manière d’un album qui s’apprécie dans son ensemble, du premier au dernier morceau. »